Facilitez l'effort à votre corps !
Kinepod french

Podologie

podokinesie-pdf-kinepod

 

La formation en Kinépodie – Podokinésie est réservée aux podologues ou aux orthopédistes-orthésistes qui souhaitent développer un centre Kinépod.  Pour aboutir à notre formation et accéder à la distribution de nos outils de rééducation, nous demandons un engagement contractuel afin de respecter la charte de qualité Kinépod. Si vous souhaitez connaître nos conditions, veuillez nous contacter. Nous proposons une gamme de semelles sur mesure 3D confectionnées par CADCAM. Notre matériau correcteur, le carbonésate (traité par thermo-injection) est  à la pointe de la technologie médicale. Nous l’adaptons en fonction du poids, de la déformation et de l’activité du patient.

Nos centres sont délimités par zones démographiques. Avant toute chose, nous devons nous assurer que vous êtes dans une zone libre.

Qu’est-ce que la podokinésie-kinépodie?

La Podokinésie-kinépodie peut vous permettre de diagnostiquer des troubles plantaires susceptibles d’occasionner des troubles posturo-dynamiques et de les corriger par  des semelles confectionnées par le laboratoire Kinepod

 

PN-pied-gris - Copie
apon-plant-3 - Copie
exam-tête - Copie
exam-dos - Copie
ajust.-semelle
PN-sur-sem.

kinepodie_definition_archemesure-300x172 kinepodie_definition_courbes-300x182

Qu’est-ce que la Podokinésie-kinépodie ?La Podokinésie-Kinépodie est une thérapie orthopédique qui permet au pied défectueux de retrouver sa fonctionnalité naturelle. Cette thérapie est fondée sur le respect du mouvement du pied durant sa locomotion. Grâce au respect de la dynamique plantaire, le corps tout entier bénéficie d’une plus grande liberté de mouvement.La Podokinésie-Kinépodie permet de vérifier la mobilité des pieds afin de s’assurer que les fondations du corps ne sont pas les causes perturbatrices du système posturo-dynamique.Si l’organe de base du déplacement du corps humain est réduit dans ses amplitudes articulaires, il est tout à fait logique de trouver des compensations et des hypomobilités (manque de mouvement) au niveau des étages supérieurs au pied (genou, hanche, vertèbre,..).Dans le sens opposé, la kinépodie va jusqu’à trouver les perturbateurs podaux dans le cas d’une chaîne descendante (oeil, ATM,..), et les fait traiter si besoin. A quoi bon corriger un pied si sa position est une adaptation nécessaire à un problème sus-jacent!En somme, la Podokinésie-Kinépodie a pour principal objectif de trouver et corriger les causes mécaniques qui désorganisent l’homéostasie corporelle (équilibre corporel).Le Podokinésiste-Kinépodiste est capable de faire le lien entre les pieds et le reste du corps. Il ne suffit pas de corriger un pied si cela entraîne par la suite des douleurs aux étages supérieurs (genoux, hanches, dos,…).Enfin, une thérapie orthopédique à la recherche des causes mécaniques !Que peut procurer la Podokinésie ?

  • Tout d’abord, connaître les causes perturbatrices d’origine plantaires en cherchant:

– les déséquilibres posturaux.

– les dysfonctions durant la marche et/ou la course

  • Ensuite, trouver les perturbateurs podaux dans le cas d’une chaîne descendante (oeil, ATM,..)
  • Pour finalement aviser un traitement kinépodique afin de :

– Corriger les dysfonctions musculaires, articulaires et proprioceptives des pieds, de l’oeil, des ATM et du corps en entier.

– Améliorer les troubles de l’équilibre, de la posture et de la marche.

« La kinépodie-podokinésie, une façon innovante de traiter le corps en mouvement »

Dates

Dates à définir en fonction de la demande.

Contactez-nous via le formulaire en page d’accueil pour vous inscrire à la formation

Plan de la formation:

1. Biomécanique du pied musculo-articulaire (stato-dynamique).

2. Physio-pathologies liées aux pieds et corrections adaptées avec les produits kinépod.

3. Posture et semelle Kinépod.

4. Le pied du sportif

5. Le pied de l’enfant

6. La chaussure, complément thérapeutique ?

7. Articulations temporo-mandibulaires et yeux: impact postural !

8. Bilan kinépodique (bilan palpatoire, orthostatique, orthodynamique et orthopostural) :

9. Rééducation et adaptation fonctionnelle  (choix du traitement en fonction du bilan posturo-dynamique).

Formateur: Christophe OTTE, podologue, kinésithérapeute, ostéopathe

La formation tend à répondre aux questions suivantes :

Nos pieds, des fondations mal utilisées ? Peut-on souffrir de lésions en chaînes montantes ? Comment le vérifier ? Quels sont les éléments perturbateurs : un trouble de la statique articulaire, et/ou un trouble du fonctionnement des muscles en dynamique, et/ou une déficience proprioceptive ?

Le port d’orthèse plantaire, pour ou contre ? Quand est-ce utile ? Passif ou actif ? Et à quel moment cela peut être une nécessité ? Dans la vie de tous les jours et/ou dans l’activité sportive ? Effet préventif des orthèses plantaires ou intox ?

Ajout de renforts ou de sangles, en quoi ça consiste? Est-il possible de renforcer des muscles en ajoutant ces options? Ou encore d’améliorer la proprioception? Quand est-ce une nécessité? Et quand faut-il absolument les éviter?

La chaussure, un bien ou un mal ? Quels critères à respecter ? Les chaussures actuelles vont-elles bien dans le sens d’une recherche de la physiologie du pied ? Ont-elles réellement un rôle préventif ? Sur du court terme et du long terme ? Dans la vie journalière ou dans le sport ? La chaussure peut-elle être un élément thérapeutique et/ou un élément perturbateur ?

Marcher et courir pieds nus, est-ce utile où une pure folie ? Dans quels cas le préconiser ou le proscrire ? Quels terrains et quels types de pied sont déconseillés ? Et quelles sont les  limites ? Est-ce que la différence de performance entre le noir du Sud et le blanc du Nord se fait par la marche pieds nus ?

Comment prévenir les blessures du sportif ? Pourquoi nos patients s’enraidissent de plus en plus ?  La proprioception musculaire est-elle déficiente ? Est-ce la conséquence d’une réelle sédentarité ? Est- ce vrai aussi chez le sportif de haut niveau ? Comment réagir par rapport aux étirements ?

Posture ou dynamique ? La posture corrigée suffit-elle pour améliorer la dynamique ? Ou est-ce plutôt la correction dynamique qui régit la bonne posture ? Ou encore, est-ce deux éléments à corriger séparément ?

Enfance et développement en chaîne montante ? Est-ce que les blessures de l’adulte ne sont pas les conséquences de mauvaises habitudes inculquées dans notre société ? Est-ce que le port de chaussures est bien adapté ? Faut-il soutenir les pieds de nos enfants dès le plus jeune âge ?

Enfance et développement en chaîne descendante ? Est-ce que l’alimentation moderne est à l’origine des troubles orthodontiques ? Est-il une bonne chose de traiter en orthodontie passive ? A quel âge un traitement adéquat peut-il démarrer ? Une bonne musculature maxillo-faciale est-elle une nécessité ? La kinésithérapie peut-elle avoir un rôle préventif ?

La personne âgée et ses limites de traitements ? Traitement orthopédique passif, actif ou confort ? Est-ce une question d’âge ? Comment améliorer leur équilibre et leur marche ? Les chaussures du 3ème âge sont-elles réellement étudiées en fonction de leur physiologie? Que faire pour éviter l’ankylose posturale ? L’absence partielle ou totale de dents peut-elle occasionner des modifications posturales ?

Un déséquilibre temporo-mandibulaire et un trouble oculomoteur peuvent-ils être à l’origine de lésions descendantes? Comment le vérifier et le corriger ? Migraines et cervicalgies chroniques peuvent-elles être des conséquences à un trouble temporo-mandibulaire et/ou un trouble oculomoteur ? Peut-on agir dans un rôle de prévention ?

En quoi consiste une manipulation effectuée par un kinésithérapeute, un ostéopathe, ou un chiropractitien ? Quelles sont les différences ? Quelles sont les dangers ? Comment agissent-ils sur des lésions profondes? La correction tissulaire en mouvement peut-elle apporter un effet plus durable dans le temps ? La proprioception corporelle en mouvement peut-elle être améliorée ? Est-il judicieux de travailler une lésion dynamique en statique ou en décubitus ? Que peut apporter l’orthokinésie  (manipulation en pleine action) en complément au traitement podologique? Comment et quand travailler en collaboration avec des professionnels de la manipulation ? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

L’analyse du corps humain en mouvement, peut-elle nous apporter un grand plus ? Que faut-il analyser ? Comment faire la différence avec le commerce qui lance cet effet de mode? Est-un mouvement et/ou une position articulaire qu’il faut analyser ? Quels outils d’analyse sont pertinents ?

Un travail de collaboration entre professionnels de la santé est-il possible ? Comment travailler en respectant ses limites de compétences professionnelles? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

Les formations prévues ne se déroulent que si le nombre de participants est assez conséquent.

La Podokinésie-Kinépodie ne nécessite pas l’achat obligatoire de matériel en cabinet. La formation présente les meilleurs outils diagnostics adaptés à la kinépodie. Ainsi le thérapeute peut aisément se faire sa propre opinion.

Le laboratoire Kinepod se réserve le droit de défendre juridiquement son titre «Podokinésiste-Kinépodiste » contre toute personne qui l’utilise abusivement.